Actualités - Astuces

Masque de grossesse : que faire ?

Masque de grossesse : que faire ?

Pendant la grossesse, mais pas seulement, des taches brunes le plus souvent symétriques peuvent apparaitre sur le visage. Qu’est-ce que le mélasma couramment appelé masque de grossesse ? Comment le prévenir voire le traiter s’il est installé ? On vous aide à y voir plus clair.

Le corps humain est orchestré par les hormones. Lorsque ces dernières ne sont pas correctement équilibrées, des symptômes physiques peuvent se voir. C’est le cas du masque de grossesse aussi appelé mélasma ou chloasma dû à une trop grande stimulation de la mélanine, le pigment à l’origine du bronzage. Si ce phénomène de pigmentation du visage touche 70 % des femmes enceintes du fait des modifications hormonales (augmentation des oestrogènes et de la progestérone), d’autres peuvent être concernées.

C’est le cas après un accouchement ou lors de la prise d’une pilule contraceptive à base d’oestrogènes mal adaptée. Chez la femme enceinte, les taches brunes apparaissent spontanément vers le deuxième trimestre de grossesse. Il est donc impossible pour une future maman de savoir si elle sera touchée ou non, ni même, si elle l’est, quelle sera l’étendue.

Les taches arrivent sur le visage de façon aléatoire mais le plus souvent symétriquement, autour de la bouche, des yeux, sur le front ou les tempes. Par ailleurs, si on a été sujette au masque de grossesse, il y a de forte chance pour que l’été, il refasse surface ensuite. La seule vraie solution est donc la prévention.

Ne pas s’exposer au soleil

Puisque l’hyperpigmentation survient lorsque la mélanine est trop sollicitée, mieux vaut éviter l’exposition au soleil.

Mais parce qu’il est difficile d’éviter totalement ses rayons, il est important de bien penser à appliquer une protection solaire avec un indice élevé. Aux Laboratoires de Biarritz, nos crèmes solaires SPF50 et SPF50+ sont naturelles et bio grâce à leurs formules composées d’écrans minéraux respectueux de la peau et de l’environnement. Leurs galéniques sont fluides, agréables et ne laissent pas de traces blanches derrières elles.

La Crème solaire teintée SPF50, disponibles en 3 teintes, peut aussi être une bonne alternative : multi-fonctions, utilisable au quotidien en tant que soin de jour, elle hydrate, protège et camoufle les petites imperfections.

Encore plus couvrant, le Stick teinté SPF50+ assure une application précise et ciblée sur les taches déjà apparues qui ne doivent pas être exposées aux UV au risque de s’intensifier, Ces protections doivent s’accompagner d’un chapeau aux larges bords et de lunettes de soleil, car on n’est jamais trop prudentes.

Protections solaires bio - Les Laboratoires de Biarritz
Crème réparatrice - Masque de grossesse

Comment faire disparaitre le masque de grossesse ?

Généralement, le mélasma disparait de lui-même dans les six mois après l’accouchement.

Néanmoins, si les taches perdurent malgré un équilibre hormonal retrouvé, quelques solutions existent.

En continuant de se protéger du soleil à l’aide d’une crème avec un indice de protection, n’hésitez pas à aller consulter un médecin ou un dermatologue. On vous prescrira une crème médicamenteuse dépigmentante à base d’acide rétinoïque notamment à appliquer tous les soirs pendant six à douze mois.

Lorsque les taches sont persistantes, un peeling superficiel à base d’acide comme les AHA (acides de fruits) permet de resurfacer l’épiderme et d’éliminer les taches. Suite au peeling, l’utilisation de notre Crème réparatrice assurera une restauration rapide et un apaisement immédiat de votre épiderme fragilisé.