Beauté

La glycation ? Un phénomène de vieillissement de la peau

La glycation ? Un phénomène de vieillissement de la peau

Avec l’âge, il est progressivement de plus en plus difficile de garder une peau lisse et souple. AGE est aussi l’abréviation de ‘Advanced Glycation Endproducts’ (Produits de Glycation Avancée en français). L’apparition des AGE dans la peau s’observe dès l’âge de 20 ans et on estime que celles-ci s’accumulent à un taux d’environ 3,7% tous les ans.

Qu’est-ce que la glycation ?

Il s’agit d’une liaison spontanée entre sucres réducteurs et groupes amino des protéines. En bref, c’est l’addition de sucres sur des protéines, qui peut modifier leur structure et donc leur activité. De fortes concentrations de sucres réducteurs venant du régime alimentaire ainsi que l’exposition aux UV contribuent à ce phénomène dans la peau.

L’effet de ces modifications est d’autant plus accentué dans le cas des protéines à longue vie, comme le collagène, protéine structurante de la peau. Cette perte de souplesse peut contribuer aux signes apparents de l’âge tels que les rides. De plus, cette altération désactive les enzymes antioxydantes (également des protéines) naturelles de la peau : un effet boule de neige.

Illustration

Pour illustrer, c’est un phénomène que certains retrouvent tous les matins au petit déjeuner en préparant leur toast. Sous l’effet de la chaleur, les protéines présentes dans la farine se lient aux molécules de sucre dans un processus qui s’appelle la Réaction de Maillard. Ceci donne ce goût particulier ainsi qu’une certaine rigidité au pain et donc la texture croquante que l’on aime.

toast dans grille pain

Dans la peau, on apprécie moins l’effet croquant. Heureusement on peut agir : déjà via nos régimes alimentaires en limitant les sucres, ainsi qu’en apportant des soins appropriés. Les experts préconisent un régime alimentaire à basse teneur en sucres, et éventuellement avec des suppléments de vitamine B1 et B6. Deuxième stratégie : utiliser une protection solaire quotidienne et adopter un rituel de soins adéquate.

Nous avons dirigé nos recherches sur ce phénomène. Dans des tests in vitro, nous avons effectué des vieillissements de protéines accélérés. En présence de l’Alga-Gorria ® dilué à 1%, nous avons observé une réduction de près de 40% de l’apparition des AGE. Cette inhibition est équivalente à un inhibiteur de référence : l’aminoguanidine.

 

glycation

Figure 1. Vieillissement de protéines in vitro, BSA incubé en présence de fructose. Ici les AGE sont des molécules de fructosamine.

vagues qui déferlents dans l'ocean

L’Alga-Gorria ®, notre actif exclusif présent dans notre gamme solaire et notre gamme soin, aide à prévenir les signes des AGEs.