Actualités - Engagement

Comment les Laboratoires de Biarritz protègent les Océans ?

Comment les Laboratoires de Biarritz protègent les Océans ?

Quand il s’agit de choisir ses produits cosmétiques Bio pour adopter une routine de soins naturelle et propre, cela peut vite s’avérer complexe. Face à la diversification des labels de certification et les promesses non-fondées sur la protection des océans, la confusion peut empêcher de faire le bon choix. Nous vous éclairons sur les engagements et les preuves qui garantissent l’achat d’une cosmétique saine pour soi et pour l’environnement.

L’impact de l’utilisation des solaires sur les océans


Chaque seconde 0,8 litre de crème solaire se diffuse dans les eaux océaniques. Ainsi, plus de 10% des récifs sont menacés. Les résidus de produits solaires n’impactent pas seulement les récifs coralliens mais également l’ensemble de la faune sous-marine.

Les Laboratoires de Biarritz ont depuis toujours un lien fort avec l’océan. Élaborer des soins cosmétiques qui le respectent est un des engagements fondateurs de notre démarche. Pour apporter la preuve scientifique que nos solaires ALGA MARIS® respectent les écosystèmes marins, nous avons fait réaliser des tests par un laboratoire indépendant spécialisé en écotoxicité.

Ces études ont été pratiquées en conditions extrêmes de façon à obtenir une vérification optimale de l’absence d’impact environnemental. Les formules testées sont celles les plus concentrées en écrans minéraux et les conditions d’étude ont été maximisées, en concentration et temps de contact.

En outre, les organismes choisis pour la mise en œuvre des tests* permettent d’avoir une vision globale d’une éventuelle écotoxicité sur la vie marine. Il s’agit d’une algue, d’un crustacé microscopique et de boutures de corail.

  • Un essai d’inhibition de la croissance algale

Espèce marine : Phaeodactylum tricornutum.

Le solaire testé est celui le plus concentré en écrans minéraux (TiO2 et ZnO) de la gamme ALGA MARIS®. Le test met en évidence une absence d’effet sur la croissance de l’algue marine.

 

  • Un essai de mortalité d’un crustacé marin

Espèce marine : Artemia salina
Comme précédemment, le solaire ALGA MARIS® testé est celui dont la concentration en écrans minéraux (TiO2 et ZnO) est la plus importante. Le test ne rapporte aucun effet sur la mortalité du crustacé microscopique.

 

  • Une évaluation de la toxicité sur boutures de corail

Espèce marine : Seriatopora hystrix

Deux tests ont été mis en œuvre : un premier avec le solaire ALGA MARIS® le plus concentré en oxyde de zinc (ZnO) et un second avec celui le plus concentré en dioxyde de titane (TiO2).

Les résultats du premier test ne révèlent aucun effet sur les boutures de corail, ni blanchissement des boutures, ni rétractation des polypes.

Les résultats du second montrent aucun blanchissement des boutures, une très légère rétractation des polypes mais réversible et survenant à une concentration très élevée (non retrouvée en milieu naturel).

Grâce à ces tests, les Laboratoires de Biarritz apportent la preuve tangible que les solaires ALGA MARIS® respectent les écosystèmes marins et préservent les coraux.

*Tests non réalisés sur les animaux : les organismes utilisés dans l’ensemble de l’étude ne sont pas considérés comme des animaux aux termes de l’expérimentation animale.