Astuces - Santé de la peau

SOS Mains sur-sollicitées, abîmées, très sèches 

SOS Mains sur-sollicitées, abîmées, très sèches 

La Crème réparatrice ALGA CICOSA® répare et réconforte l’épiderme irrité

En ces temps de propagation virale, se laver les mains est plus que jamais un geste de prévention, de protection de sa santé. C’est un geste absolument indispensable mais qui met à mal l’épiderme qui peut devenir très sec, irrité voire douloureux.

Déjà, le revêtement cutané au niveau des mains est particulièrement fragile : fin, naturellement peu hydraté, il est également pauvre en glandes sébacées. A sa surface, garant d’une peau souple et douce se trouve le film hydro-lipidique, vite éliminé par l’utilisation de produits de lavage trop décapants. Ainsi, la peau se déshydrate facilement et présente un dessèchement intense dès qu’elle est sur-sollicitée, notamment par des lavages répétés.

L’épiderme constitue une barrière qui possède un double rôle : s’opposer à la déshydratation et protéger des agressions extérieures. Altéré, irrité, abîmé, il devient incapable d’assurer ses missions. La peau souffre rapidement d’une forte déshydratation, devient rouge, inconfortable. Et les allergènes ou agents pathogènes présents dans l’environnement pénètrent plus facilement dans l’organisme.

Dans les cas extrêmes tels que chez les soignants qui peuvent être amenés à se laver les mains jusqu’à 100 fois par jour ou chez les personnes ayant des antécédents d’eczéma ou de psoriasis, les mains peuvent, au fil des lavages, devenir franchement douloureuses, souffrir d’intenses démangeaisons ou des sensations de brûlures et chaque nouveau lavage, bien qu’indispensable, devient une véritable épreuve.

femme qui tient au crème réparatrice
femme qui porte une écharpe

Il devient impératif d’aider l’épiderme à se réparer rapidement pour retrouver l’intégrité de la barrière et le confort cutanés.

La Crème réparatrice ALGA CICOSA® favorise la restauration de l’épiderme des mains abîmées, irritées ou souffrant d’un dessèchement intense.

Sa formule optimisée favorise une réparation cutanée optimale et la disparition des sensations douloureuses : présence d’actifs réparateurs, hydratants, nourrissants et apaisants.

  • Si cela est possible, privilégiez un lavage des mains au savon. En effet, à cause de la présence d’alcool en quantité importante, le gel hydro-alcoolique accentue la déshydratation.
  • Favorisez l’utilisation d’un savon « sans savon » ou bien d’un savon surgras.
  • Ensuite, veillez à bien sécher ses mains, délicatement, sans frotter.
  • Et après chaque lavage, appliquez la Crème réparatrice certifiée Bio ALGA CICOSA® à base d’un actif réparateur breveté issu d’une algue, l’Alga-Sendatu®. A savoir que l’application d’une crème réparatrice suite au lavage ne diminue en rien l’action désinfectante du lavage.
  • Et le soir, appliquez en couche épaisse la Crème réparatrice et laissez poser toute la nuit. Vous pouvez même porter des gants en coton toute la nuit pour favoriser une meilleure pénétration.