Astuces - Beauté

Peau grasse et crème solaire : comment faire ?

Peau grasse et crème solaire : comment faire ?

Le soleil est essentiel pour l’humeur et nous aider à synthétiser la vitamine D. Mais c’est aussi un faux-ami dont toutes les peaux doivent être protégées, peaux grasses comprises. Or, protection et légèreté ne sont pas incompatibles. On vous montre.

Une texture fluide

Les glandes sébacées sont nombreuses sur notre peau mais encore plus sur la zone T. Jusqu’à deux fois plus. Ainsi, quand les températures commencent à augmenter en période estivale, ces dernières réagissent davantage et produisent alors plus de sébum. Les peaux grasses qui ont tendance briller tout au long de l’année ne sont clairement pas épargnées l’été. Résultat, vous êtes nombreuses à fuir la protection solaire que vous jugez trop occlusive et c’est une erreur. Toutes les peaux, grasses incluses, doivent être protégées par un indice de protection UV adapté. La bonne attitude ? Opter pour une formule fluide et légère. Nos Crèmes Solaires Visage SPF 30 et SPF 50 certifiées bio sont bonnes pour l’environnement grâce à leurs formules à base d’écrans minéraux naturels mais surtout leurs textures légères sont à peine perceptibles sur la peau après leur application. De même, la formule renferme du talc qui agit comme un matifiant naturel : plus aucun risque de luire au soleil, vous pouvez être tranquille.

Une crème solaire teintée

L’autre astuce pour les peaux grasses est de se tourner vers nos Crèmes Solaires Teintées pour le visage certifiées bio. La SPF 30 contient de la silice et du talc d’origine 100% naturelle en plus de ses pigments d’origine minérale. De quoi unifier l’épiderme tout en le protégeant et le matifiant. Sa texture non grasse hydrate et sublime la peau sans laisser derrière elle de fini gras et brillant. Au contraire la peau est poudrée et révèle un vrai effet bonne mine.

Crème solaire teintée SPF30 - Les Laboratoires de Biarritz
Nettoyer sa peau - Les Laboratoires de Biarritz

La SPF 50 est adaptée, quant à elle, aux peaux sensibles et prévient les taches pigmentaires. Enrichie en poudre de riz bio, elle va avoir des propriétés matifiantes en plus d’unifier et embellir le teint. Des solutions parfaites pour tous les types de peau, y compris les peaux grasses qui ont autant besoin d’être hydratées et protégées que les autres. Le sébum est ainsi régulé et la zone T maîtrisée.

Un bon nettoyage

Si la crème solaire part petit à petit avec l’eau et la transpiration et demande donc d’être renouvelée toutes les deux heures pour un maximum de sécurité, il n’en demeure pas moins qu’à la fin de la journée, le visage a besoin d’être nettoyé en profondeur pour retirer les écrans protecteurs. En effet, avec le temps, les particules peuvent obstruer les pores et, à terme, générer des imperfections. Les peaux grasses, sensibles aux pores bouchés ont davantage besoin d’être débarrassées des crèmes solaires. Il ne s’agit pas pour autant de décaper l’épiderme avec des soins lavants trop agressifs sous peine de le sensibiliser. Il réagira alors en surproduisant du sébum pour se protéger. Il faut avant tout miser sur des lavants doux et surgras. De cette façon, vous parviendrez à nettoyer et désincruster les pores en douceur et en profondeur.

Eviter l’effet rebond

Avec le soleil, la peau même grasse semble plus rayonnante et moins à problèmes. Dans un sens, c’est vrai. Mais l’effet rebond n’est jamais bien loin. Quand le hâle se dissipe, les imperfections peuvent apparaitre. D’où l’importance de toujours bien nettoyer sa peau pour la débarrasser de la crème solaire et opter pour des soins protecteurs non gras.