PUIS-JE UTILISER DES HUILES VÉGÉTALES PURES COMME PROTECTEURS SOLAIRES ?  


A l’heure actuelle, seuls deux protecteurs solaires sont reconnus comme tels et protégeant VRAIMENT des UV : écrans minéraux et filtres chimiques. 

En effet, sur internet, il est dit que l'huile de pépins de framboise a un IP de 28-50 "d'après Anthony J. O'Lenick, auteur de « Oils of Nature »" mais nous ne savons pas comment il a déterminé cela. Cette huile est connue pour absorber un peu dans les UV mais de là à obtenir un IP 30, rien n'est moins sûr. Si c'était le cas ça aurait été, comme l'huile de Karanja, une révolution dans le solaire. Dans tous les cas, nous n'avons pas le droit d'utiliser cette matière en tant que protecteur solaire car elle ne figure pas sur la liste positive des filtres solaires du règlement cosmétique.

Utiliser les huiles végétales telle que l’huile végétale de pépins de framboise présente des risques pour votre santé. 

Pour rappel, dioxyde de titane et oxyde de zinc sont d'origine naturelle. Ce sont des minéraux et nous trouvons du dioxyde de titane dans le sable de la plage.